Plans de cours

PLANS DE COURS

Objet(s) :

Langue

Arts des médias, Communication orale

Niveau scolaire :

4e année primaire

Sujet :

Situations d’urgence et sécurité personnelle

Temps nécessaire :

Jour 1 – 60 minutes

Jour 2 – 45 minutes

Objectif :

Préparer un article de presse sur les situations d’urgence et la sécurité personnelle. L’article a pour objet d’informer les autres élèves de quatrième année de ce qu’est une urgence, des types d’urgences et des gens et organismes qui s’occupent des urgences et de la prévention des blessures.

Objectifs d’enseignement :

Les attentes à l’égard des apprenants et apprenantes de quatrième année sont les suivantes :

Attentes :

  • Produire des textes médiatiques à des fins et pour des publics précis, au moyen de quelques formules médiatiques simples et des conventions et des techniques indiquées.
  • Montrer une compréhension de l’expression orale dans diverses situations, dont les enceintes appairées et les discussions en petits et en grands groupes.

Préparation :

a) Apprenants – Acquis nécessaires

  • Les élèves ont dû consacrer un certain temps à chercher des articles de presse et à se familiariser avec les conventions et les techniques associées à ceux-ci.
  • Les élèves doivent avoir utilisé le processus de rédaction auparavant et l’avoir étudié récemment.

b) Milieu d’apprentissage

  • La leçon sera donnée par le professeur devant la salle de classe.
  • L’activité sera exécutée aux pupitres.

c) Ressources

  • Copies d’un jeu de cartes-éclair S’agit-il d’une urgence? (ci-joint)
  • Chronomètre, minuterie ou cadran
  • Photographies de dommages causés par un tremblement de terre, une tornade et une inondation
  • Figure au tableau comportant deux colonnes : Urgences à petite échelle, Urgences à grande échelle
  • Figure au tableau comportant trois colonnes : Urgences naturelles, Urgences technologiques et Urgences causées par l’être humain
  • Des revues, livres et affiches qui illustrent différentes urgences à grande échelle (facultatif)
  • Quelques bons exemples d’articles de presse comportant un bon titre et une bonne photographie.

** Les professeurs peuvent communiquer avec leur CCGSU local avant cette leçon pour savoir quelles urgences à grande échelle sont les plus susceptibles de se produire dans la communauté. Il est possible de communiquer avec le CCGSU local par l’intermédiaire du bureau municipal local.

Contenu Stratégies

Contenu

Stratégies

a) Introduction

Introduction aux situations d’urgence

b) Jeter les bases de l’apprentissage

Reconnaissance des urgences à petite échelle et des urgences à grande échelle

Reconnaissance du fait que ce sont habituellement des représentants locaux qui s’occupent des urgences à petite échelle

Reconnaissance du fait que les seuls représentants locaux ne peuvent s’occuper de certaines urgences à grande échelle

Identification des trois types d’urgences à grande échelle (naturelle, technologique et causée par l’être humain)

Identification des gens et des organismes communautaires qui peuvent apporter leur aide pour prévenir les blessures et dans les situations d’urgence

Identification du coordonnateur communautaire de la gestion des situations d’urgence (CCGSU) comme personne de la communauté qui s’occupe de la protection civile en cas d’urgence à grande échelle et d’intervenir dans leur communauté

Identification de la Croix-Rouge canadienne et de l’Ambulance St-Jean comme fournisseurs reconnus de services de formation en secourisme et en prévention de blessures au Canada.

Répartir les élèves en paires et remettre à chaque paire d’élèves un jeu de cartes-éclair S’agit-il d’une urgence? Accorder aux élèves une minute (utiliser un chronomètre, un cadran ou une minuterie) pour classer les cartes en deux piles – urgence ou non-urgence. Une fois la minute écoulée, demander aux élèves quelles cartes ils ont mis dans chaque pile et rectifier les réponses incorrectes.

Afficher toutes les cartes-éclair de situation urgente au tableau noir.

Demander aux élèves de définir ce qu’est une situation d’urgence. Voici la définition correcte :

Une situation d’urgence est une situation qui pourrait causer des dommages à un bien et mettre des gens en péril.

Demander aux élèves de prendre connaissance des situations d’urgence au tableau pour voir s’ils pourraient les subdiviser d’une certaine façon. Accorder du temps aux élèves pour qu’ils réfléchissent à la question avant de répondre.

Les élèves devraient diviser les situations d’urgence en urgences à petite échelle (celles qui affectent une personne ou quelques personnes comme un accident de voiture) et en urgences à grande échelle (celles qui affectent tout un voisinage, un village ou l’ensemble d’une ville, comme un tremblement de terre).

Séparer au tableau les cartes-éclair sur les urgences en deux catégories : les urgences à petite échelle et les urgences à grande échelle en les inscrivant dans un tableau.

Parcourir les urgences du côté « urgences à petite échelle » du tableau et demander aux élèves qui devrait les aider dans chaque situation (pompiers, policiers, ambulanciers ou une combinaison de ceux-ci).

Veiller à ce que tous les élèves comprennent les fonctions de chaque groupe de services d’urgence de leur communauté.

Parcourir les urgences du côté « urgences à grande échelle » du tableau et expliquer que ce type d’urgences peut occasionner des dommages répandus et des décès qui pourraient dépasser les ressources des services locaux des incendies, des ambulances (et des hôpitaux) et de la police. Afficher les photographies des dommages occasionnés par un tremblement de terre, une tornade et une inondation à côté de ces urgences.

Remue-méninges – Regrouper les élèves en paires et leur demander de réfléchir à ce qui pourrait être endommagé ou devenir indisponible s’il se produisait une urgence à grande échelle comme celles qui sont inscrites au tableau.

Réponses possibles :

- interruption de courant, de gaz, d’eau, de services téléphoniques

- fermeture des magasins et des banques

- dommages aux routes et aux ponts

- gros incendies causés par la rupture de conduites de gaz

Expliquer que de graves dommages causés par des urgences à grande échelle peuvent exiger qu’une communauté demande de l’aide de l’extérieur (communautés voisines, la province).

Le professeur devrait définir chacun des trois types d’urgences à grande échelle.

Urgences naturelles – causées par des fléaux de la nature (tornades, tempêtes de verglas, tremblements de terre, incendies de forêt, etc.)

Urgences technologiques – causées par une défaillance de la technologie (pannes de courant, défaillances des conduites de pétrole/de gaz, ruptures de barrage, urgences en matière de transport, etc.)

Urgences causées par l’être humain – causées par les gestes de certaines personnes (émeutes, terrorisme, etc.)

Demander aux élèves de décider, en se servant des urgences inscrites du côté « urgences à grande échelle » du tableau, si chaque urgence est de la catégorie naturelle, technologique ou causée par l’être humain (tornade, tremblement de terre et inondation sous la rubrique « Naturelle », déraillement et déversement dangereux sous la rubrique « Technologique »). Demander aux élèves de vous donner d’autres exemples d’urgences et les inscrire dans le deuxième tableau.

** Certains élèves peuvent constater que des urgences technologiques peuvent être causées par des urgences naturelles, ce qui est vrai (les tempêtes de verglas occasionnent une panne de courant).

Expliquer que des membres de la communauté peuvent aider à régler les urgences à grande échelle et que des organismes de la communauté peuvent aider à prévenir les blessures en situation d’urgence à grande échelle (ou à petite échelle).

Le professeur devrait expliquer que chaque communauté en Ontario est tenue par la loi d’avoir un coordonnateur communautaire de la gestion des situations d’urgence (CCGSU). Cette personne est chargée du programme de gestion des situations d’urgence de la communauté. En cette qualité, de nombreuses tâches importantes lui incombent, comme la rédaction et la mise à jour du plan d’intervention en cas d’urgence de la communauté (explication détaillée de la façon dont une communauté réagira à une urgence à grande échelle) et l’éducation du public sur la façon de se préparer aux urgences qui sont les plus susceptibles de se produire dans leur communauté.

Expliquer aux élèves qu’en se familiarisant avec les urgences qui sont les plus susceptibles de survenir dans la communauté, ils peuvent mieux se préparer à celles-ci et diminuer la possibilité de blessure.

S’il existe des renseignements à fournit aux élèves sur la façon de se préparer aux urgences les plus susceptibles de se produire dans leur communauté, il serait bien de les passer en revue maintenant. Ces renseignements sont accessibles auprès du CCGSU local.

Souligner l’importance de la formation en secourisme comme façon d’éviter les blessures pendant les urgences à grande échelle et les urgences à petite échelle.

Contenu Stratégies

Consolidation de l’apprentissage

Écrire les questions suivantes au tableau. Poser chacune des questions et laisser les élèves répondre. Inscrire les réponses au tableau.

***Les questions qui sont écrites au tableau représentent les renseignements dont se serviront les élèves dans leurs articles de presse (voir « Application »).

  1. Définir une situation d’urgence.
  2. Quelle est la différence entre les urgences à petite échelle et les urgences à grande échelle?
  3. Nommer une personne de la communauté qui aide la population à se préparer à une urgence à grande échelle.
  4. Nommer deux organismes de la communauté qui peuvent offrir une formation en secourisme.
  5. Établir les types d’urgences les plus susceptibles de survenir dans la communauté.
  6. Qu’est-ce qui pourrait être endommagé/rendu indisponible si une urgence à grande échelle devait toucher la communauté?
  7. Qui notre communauté pourrait-elle contacter pour obtenir davantage d’aide pour faire face à une urgence si l’urgence était trop importante pour être réglée par notre communauté?

Application

Chaque élève rédigera un article de presse sur les urgences et la sécurité personnelle. L’article vise à informer les autres élèves de quatrième année de ce qu’est une urgence, des types d’urgences et des personnes et organismes qui s’occupent des urgences et de la prévention des blessures. L’article devrait ressembler à un véritable article de presse comportant un titre et une photographie avec légende (soit une véritable photographie soit un dessin représentant une photographie). Afin que l’article rédigé soit jugé complet, les renseignements qui s’y trouvent doivent permettre à quiconque le lit de répondre aux questions suivantes.

L’article doit être rédigé sous forme d’ébauche le premier jour. Il passera ensuite par le processus de rédaction le deuxième jour et fera l’objet d’une version révisée à terminer avant la fin de la journée.

Fournir aux élèves du papier ligné, des dictionnaires et des exemples de bons articles de presse à utiliser comme guides.

Évaluation

Circuler pendant que les élèves préparent leurs versions pour vous assurer qu’ils comprennent le contenu abordé/la tâche à accomplir et progressent à un rythme raisonnable. Noter les élèves qui ont de la difficulté ou qui ont besoin d’aide.

Évaluer les élèves au moyen du feuillet ci-joint.

Activités supplémentaires connexes

  • Charger un représentant de la Croix-Rouge/d’Ambulance St-Jean d’enseigner des notions de base de secourisme à la classe.
  • Inviter le CCGSU local à parler à la classe de la protection civile et permettre aux élèves de le photographier pour leurs articles de presse.
  • Charger les élèves de dactylographier leurs articles de presse et d’imprimer le produit fini avec une photographie provenant d’illustrations libres de droits et insérée dans l’article.

S’agit-il d’une urgence? Jeu de cartes-éclair

(Découper avant la leçon.)

S’agit-il d’une urgence? Jeu de cartes-éclair 2

S’agit-il d’une urgence? Jeu de cartes-éclair 3

S’agit-il d’une urgence? Jeu de cartes-éclair 4

Protection civile 4e PC 4 année – Leçon 1